1 - Le trop-perçu Caf

2 - Comment rembourser le trop-perçu

3 - Contester le trop-perçu

4 - Comment éviter un trop-perçu ?

5 - Tableau de bord administratif

1 - Le trop-perçu Caf

  • La Caf vous envoie une notification de trop-perçu par courrier.
  • Le trop-perçu (appelé aussi indu), c’est :
    • une aide à laquelle vous n’aviez pas droit,
    • ou un montant plus important que prévu.
  • Il peut y avoir plusieurs causes :
    • Vous avez oublié de déclarer un changement de situation qui entraîne la baisse ou la suppression d’une aide.
    • Vous avez déclaré un changement de situation, mais avec un retard de quelques jours ou semaines. Vous devez rembourser ce que vous avez reçu pendant la période.
    • La Caf a fait une erreur.
    • Après contrôle, la Caf considère que votre situation réelle est différente de vos déclarations.

Vous avez un problème administratif, une question sur vos droits ou besoin d'un conseil ?
Rejoignez le groupe d’entraide administrative !

Groupe d’entraide

2 - Comment rembourser le trop-perçu

Options de remboursement

  • Si vous le souhaitez, vous pouvez tout rembourser en une seule fois.
  • Sinon, vous remboursez en plusieurs fois :
    • Si vous recevez encore des aides de la Caf, la Caf prélève chaque mois un montant sur vos aides, jusqu’à remboursement.
    • Si vous ne recevez plus d’aide de la Caf, vous pouvez demander un remboursement en plusieurs fois.
  • Si vous êtes en situation précaire, vous pouvez demander une remise de dette (= réduction ou annulation), sauf fraude ou fausse déclaration.

Barème de remboursement

  • La Caf prend en compte vos revenus mensuels pour calculer le montant du prélèvement sur vos aides.
  • Revenus mensuels = (revenus nets catégoriels + prestations perçues - charges de logement) / nombre de parts.
  • La caf calcule de la manière suivante le montant de chaque prélèvement mensuel :
    • 48€ par mois sur la tranche de revenus mensuels inférieure à 262 €
    • 25% sur la tranche entre 262 € et 390 €
    • 35% sur la tranche entre 391 € et 584 €
    • 45% sur la tranche entre 585 € et 780 €
    • 60% au-dessus de 781 €
  • Si la Caf n’a pas d’informations sur les revenus de votre foyer, elle considère que votre revenu mensuel = 1 167 €.

3 - Contester le trop-perçu

  • Si vous considérez que la Caf vous demande un remboursement à tort, vous pouvez contester sa décision par courrier.
  • Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception à votre Caf en expliquant pourquoi vous pensez qu’elle s’est trompée.

4 - Comment éviter un trop-perçu ?

  • Déclarez immédiatement tout changement de situation à la Caf.
  • Notamment les changements suivants, qui peuvent modifier le montant de vos aides :
    • votre enfant a quitté le foyer,
    • vous vous êtes mis en couple ou séparé,
    • vous avez trouvé un emploi,
    • vous avez changé de logement (déclarez-le, même si votre loyer n’a pas changé).
    • etc.

5 - Tableau de bord administratif

  • Pour suivre vos aides Caf et gérer votre situation administrative ainsi que vos versements de la Caf, créez votre tableau de bord avec K.hub.