1 - En milieu ordinaire

2 - Dans un établissement et service d'aide par le travail (ESAT)

3 - Tableau de bord administratif

1 - En milieu ordinaire

  • “Milieu ordinaire” = employeur privé ou public classique.

Les 6 premiers mois

  • Si vous aviez déjà l’AAH avant de commencer votre travail, vous gardez l’AAH les 6 premiers mois.

Votre tableau de bord administratif gratuit.

Découvrir K.hub

Après les 6 premiers mois

  • Après ces 6 premiers mois, vous pouvez conserver une partie de l’AAH. Cela dépend du montant des revenus de votre travail.
  • On recalcule vos droits, mais seule une partie des revenus votre travail est prise en compte pour voir si vous dépassez le plafond :
    • si les revenus de votre travail sont inférieurs ou égaux à 30% du SMIC, la CAF prend en compte 20% de ces revenus pour recalculer votre droit à AAH.
    • si les revenus de votre travail sont supérieurs à 30% du SMIC, la CAF prend en compte 20% de ces revenus pour la partie inférieure ou égale à 30% du SMIC, et 60% de ces revenus pour la partie supérieure à 30% du SMIC.

Déclaration trimestrielle à la CAF

  • Chaque trimestre, déclarez vos ressources à la Caisse d’allocations familiales (CAF) :
  • Si vous ne faites pas dans les délais votre déclaration trimestrielle, vous ne recevrez que 50% de votre AAH pendant 2 mois.
  • Si, après trois mois, vous n’avez toujours pas fait votre déclaration trimestrielle, l’AAH est suspendu, et le montant versé pendant ces 2 mois devra être remboursé.

2 - Dans un établissement et service d'aide par le travail (ESAT)

  • Le cumul du salaire de l’ESAT et de l’AAH est plafonné.
  • Le montant du plafond dépend de votre situation de famille.
  • Au-dessus du plafond, le montant est votre AAH est réduit. La réduction dépend du dépassement.

3 - Tableau de bord administratif

  • Pour suivre et gérer votre situation administrative, créez votre tableau de bord avec K.hub.