• Obligatoire pour les voitures particulières, les véhicules utilitaires légers, et les camping-cars dont le poids (PTAC) est inférieur à 3,5 tonnes.

1 - Quand faire le contrôle technique

  • Véhicule neuf : 1er contrôle technique dans les 6 mois de la 4ème anniversaire du véhicule.
  • Véhicule de plus de 4 ans : tous les 2 ans.

Où trouver la date limite

  • La date limite du contrôle technique est sur votre carte grise.
  • Vous ne recevrez aucune convocation pour le contrôle technique. C’est à vous de l’organiser.

Créez votre hub administratif. Recevez les bonnes alertes. Utilisez l'assistance aux démarches.

Essayer gratuitement

Avant une vente

  • Le contrôle technique n’est pas obligatoire si le véhicule a moins de 4 ans, ou si vous le vendez à un garage ou un concessionnaire.
  • Dans tous les autres cas, vous devez avoir un contrôle technique de moins de 6 mois (2 mois en cas de contre-visite).

Véhicule acheté à l’étranger

  • Si le véhicule était immatriculé à l’étranger, le contrôle technique fait à l’étranger est valable en France s’il a moins de 6 mois à la date d’immatriculation en France.

2 - Où faire le contrôle technique

3 - Prix

  • Le prix du contrôle technique n’est pas réglementé.
  • Il varie selon les centres de contrôle (de 40€ à 100€).

4 - Préparez le contrôle

  • Montrez l’original de votre carte grise (pas de photocopie).
  • Si vous n’avez pas votre carte grise, montrez le certificat d’immatriculation provisoire, ou, en cas de perte ou de vol, les documents remis par la préfecture, ou, si le véhicule a été immatriculé à l’étranger, le certificat d'immatriculation (ou tout document équivalent).

5 - Le contrôle

Contenu du contrôle

  • Le contrôle technique porte notamment sur la carrosserie, la direction, le freinage, l’éclairage, la suspension, les rétroviseurs, les ceintures, les plaques d'immatriculation
  • Depuis le 20 mai 2018, 133 points sont contrôlés.
  • Les véhicules GPL ont un contrôle plus approfondi du réservoir, des accessoires de fixation, et de l'étanchéité du système.

Procès-verbal, timbre et vignette

  • A la fin du contrôle, le centre de contrôle technique vous donne :
    • Un procès-verbal. Si vous le perdez, demandez une attestation de passage au centre de contrôle.
    • Un timbre, collé sur la carte grise, avec la lettre A si les défauts constatés ne justifient pas de contre-visite, ou la lettre S s’il faut une contre-visite (le timbre indique alors la date avant laquelle la contre-visite doit être faite).
    • Une vignette collée sur la partie droite inférieure du pare-brise, à l'intérieur du véhicule. Elle précise la date limite de validité du contrôle qui vient d’être fait (et éventuellement la date du contrôle complémentaire pour les véhicules qui y sont soumis).

Contre-visite et défaillances

  • Si le centre de contrôle décide que certains défauts (défaillances) demandent une réparation puis une contre-visite, la contre-visite doit être faite dans les 2 mois.
  • En cas de défaut critique, vous avez 24 heures pour faire la réparation.
  • La contre-visite examine seulement les défauts constatés lors du premier contrôle.
  • Si vous dépassez le délai de la contre-visite, vous devez refaire le contrôle complet.
  • Vous avez un procès-verbal après chaque contre-visite.