1 - Règles pour certaines nationalités

  • Algériens, Tunisiens, Marocains, et citoyens de plusieurs Etats d’Afrique (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) : certaines règles peuvent être différentes.

2 - Vérifiez si vous remplissez les conditions

  • Nationalité française de votre enfant.
  • Âge de votre enfant :
    • Première demande : moins de 18 ans.
    • Renouvellement : votre enfant peut avoir 18 ans ou plus.
  • Votre enfant réside en France.
  • Vous devez assurer l’éducation et l’entretien de votre enfant depuis sa naissance, ou depuis au moins 2 ans.
  • Si l’autre parent a reconnu votre enfant (“filiation par reconnaissance”), il doit aussi assurer l’éducation et l’entretien de l’enfant depuis sa naissance, ou depuis au moins 2 ans. Si vous ne pouvez pas le prouver, l’administration vous demandera une décision de justice vous accordant une pension alimentaire (jugement du juge aux affaires familiales, etc.).

Testez notre nouveau service.
K.hub simplifie votre vie administrative.

Essayer gratuitement

3 - Quels sont vos droits

Visa

  • Si vous remplissez les conditions, ce visa est un droit.

Titre de séjour

  • Si vous remplissez les conditions, la carte de séjour est un droit.
  • Première demande : 1 an.
  • Renouvellement : 2 ans.
  • Après 3 années avec ce titre de séjour, la carte de résident de 10 ans est un droit.

4 - Préparez votre dossier

Visa et carte de séjour

  • Lisez la liste des documents demandés par le ministère de l’intérieur pour cette demande de carte de séjour Vie privée et familiale.
  • Les documents les plus importants de votre dossier
    • La preuve de la nationalité française de votre enfant (carte nationale d’identité valide ou certificat de nationalité de moins de 6 mois).
    • La preuve que vous êtes la mère ou le père de votre enfant français : copie intégrale ou partielle avec filiation de l’acte de naissance de votre enfant.
    • La preuve de la résidence en France de l’enfant : certificats de scolarité ou de crèche, présence de l’enfant lors de la demande, etc.
    • La preuve que vous avez l’autorité parentale sur l’enfant
    • La preuve que vous participez à l’entretien et l’éducation de votre enfant depuis sa naissance ou depuis au moins 2 ans : versement d’une pension, achats pour l’enfant (aliments, vêtements, dépenses de loisirs, éducation, sports, voyages, etc.), participation à l’éducation de l’enfant (hébergement, intérêt pour sa scolarité, présence affective réelle, témoignages), etc.
    • Une déclaration sur l’honneur que vous ne vivez pas en France en situation de polygamie (si vous avez la nationalité d’un Etat qui autorise la polygamie).

Carte de résident

5 - Faites la demande

Visa

Titre de séjour