1 - Conditions de l’aide de l’ANAH

2 - La subvention

3 - Faites la demande

4 - Versement

5 - Votre tableau de bord administratif

1 - Conditions de l’aide de l’ANAH

Vos revenus

  • Vous pouvez demander cette aide quels que soient vos revenus.

Votre tableau de bord administratif gratuit.

Découvrir K.hub

Votre logement

Vos travaux

  • Les travaux doivent rentrer dans l’une des catégories suivantes :
    • travaux lourds dans un logement très dégradé, indigne, insalubre, ou dans un immeuble en péril (s’il y a un arrêté d’insalubrité ou de péril, montrez-le)
    • travaux pour améliorer la sécurité du logement
    • travaux pour améliorer la salubrité (propreté) du logement
    • travaux pour améliorer l’autonomie d’une personne âgée ou handicapée
    • travaux pour améliorer la performance énergétique du logement

2 - La subvention

  • Même si vous remplissez toutes les conditions, cette aide n’est pas un droit.
  • L’Agence nationale de l’habitat (ANAH) décide en fonction des priorités locales et de ses moyens.
  • Contactez votre mairie pour savoir si un programme local a été décidé avec l’ANAH. S’il y a un programme local, votre demande aura plus de chance d’être acceptée.
  • Le montant maximum de la subvention est de 60 000€ HT.
  • Sauf pour les travaux lourds dans un logement très dégradé, indigne, insalubre, ou dans un immeuble en péril : montant maximum de 80 000€ HT.

3 - Faites la demande

4 - Versement

5 - Votre tableau de bord administratif

  • Pour suivre et gérer votre situation administrative, créez votre tableau de bord avec K.hub.